Hélène Couture
Partout à travers notre province., QC

Email Hélène
Entrez chez-nous au Québec/Enter Quebec, my province, my country and my home.
 

 

 

 

 

 

 

    

 
 
 
 
 
 
Tout ce qu'il faut savoir sur notre Québec ci-dessous......Un lien des plus précieux....
 
 
 
 
 
 
 
 
( cabane à sucre, 10 kl de sentiers glacés pour patins sur glace,
animaux, chambres pour séjour et etc.)
 

 

Notre chez-nous, notre histoire, notre patrimoine, nos moeurs, nos valeurs, nos richesses, et, que dire

de notre précieuse langue française dont nous en sommes tous et toutes si fiers (es). 

 

 

 

 

 

Capital:  Quebec city/Notre ville de Québec dans notre province-même.

le portail de la Politique québécoise

2 180 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

Élections • Institutions • Législatures •  Partis • Personnalités

 

Motto: Je me souviens (I remember)

Flower: Fleur-de-Lys (Madonna Lily)

Population:  au 28 septembre 2006:  = 7, 651,531. habitants et 8,054,756 en 2012 - Données provisoires cependant /   Sources/Statistique Canada/Division de la démographie/Estimations de la population/Institut de la statistique du Québec.   (Voir en bas de page, l'évolution de la population de notre province de Québec (tableau), depuis 1971.           

   Population:  ayant pour langue maternelle le français/Compilation et traitement/Institut de la statistique du Québec / au 2 avril 2003  =   5, 761, 765 habitants francophones.

 

«Notre Terre Québécoise sur notre Sol Canadien»,

fondée en 1608 par Samuel Champlain, sur l'emplacement d'un village indien.

 

 

Province de l'est du Canada; 1,540,680 km carrés (dont 16 p. 100 occupés par des lacs); 8,054,756 habitants dont la ville de Québec en est sa capitale. 

 

 

Vaste comme près de trois fois la France, la province s'étend, pour les neuf dixièmes de son territoire, sur les roches granitiques et gneissiques (parfois recouvertes de sédiments et toujours affectées par les glaciations (qui expliquent l'abondance et l'étendue des lacs) du bouclier canadien. 

 

La topographie est peu accidentée, les altitudes étant généralement comprises entre 300 et 600 m.  Au sud du Saint-Laurent, dans la terminaison septentrionale des Appalaches, les altitudes sont plus élevées et le relief est plus heurté.  La troisième région naturelle est constituée par les basses terres sédimentaires du Saint-Laurent - où l'altitude dépasse rarement 80 m -, qui ne couvrent guère que 40, 000 km carrés, à peine 3 p. 100 de la superficie de la province.  C'est pourtant dans cette dernière région que se concentre la majeure partie de la population. 

 

Plus que le relief, le climat explique cette prépondérance:  dans le Nord, les températures moyennes de janvier descendent fréquemment au-dessous de - 20 degrés C, et, au moins pendant la moitié de l'année, la température moyenne est inférieure à 0 degré C. 

 

La grande forêt de conifères, et, au Nord, la toundra sont les formations végétales dominantes.  Le climat est plus clément dans la vallée du Saint-Laurent.  Cependant, la température moyenne de l'hiver est encore de -10 degrés C à Montréal, et, de -12 degrés C à Québec, alors que la neige abondante, peut tomber de novembre à avril.  Les étés sont, en moyenne, modérément chauds; à Montréal, les quatre mois les plus chauds ont une moyenne de 18.5 degrés C.  Les précipitations sont abondantes dans le Sud (elles se raréfient vers le nord), de l'ordre de 1 m en moyenne; elles ont permis ici le développement d'une forêt associant conifères (sapins et épicéas) et feuillus (érables).

La population, malgré une longue immigration britannique, est toujours formée, pour les quatre cinquièmes, de francophones.  Une proportion identique est concentrée dans les villes, dont près de la moitié dans la seule agglomération de Montréal. Cette population, qui avait quadruplé entre 1871 et 1956, s'accroît beaucoup plus lentement depuis 1960, en raison de la chute du taux de natalité.

 

Par la population, mais aussi par le volume de la production, le Québec est la seconde province du Canada, devancée par l'Ontario.  L'industrie bénéficie des nombreuses ressources du sous-sol (dont le fer, l'amiante et le cuivre), qui manque toutefois d'hydrocarbures, absence que ne pallie pas entièrement l'abondance de l'hydroélectricité (qui, notamment, favorise la métallurgie de l'aluminium).  Elle utilise les disponibilités énormes de la forêt (destinée surtout à la fourniture de pâte et de papier).  Le marché de consommation et la proximité des États-Unis expliquent l'essor d'autres branches, comme la chimie (liée au raffinage du pétrole importé), l'alimentation, la métallurgie de transformation et les constructions électriques.

 

L'agriculture (reposant sur l'élevage), autrefois fondement de la société et de l'économie, n'emploie plus que le vingtième de la population active et contribue pour une part encore moindre à la formation du produit intérieur brut; la pêche (malgré l'importance relative des prises) et, surtout l'élevage des animaux à fourrure sont devenus ou restés marginaux.  La vulnérabilité de l'industrie, activité productive presque exclusive, tributaire des marchés extérieurs et parfois des capitaux américains, l'hypertrophie de Montréal et de ses banlieues, la faiblesse de l'accroissement démographique global (capital pour la survie culturelle du «fait français en Amérique»), sont les trois problèmes majeurs du Québec.

Extending from the shores of the Canadian Arctic to the Laurentians, the Canadian Shield covers about 60 percent of the land mass and contains some of the world's oldest rocks.

Permafrost reigns in the northern part of the Shield; only dwarf birches and lichen are able to grow there.

 

  The St. Lawrence River, the province's dominant geographical feature, links the Atlantic Ocean with the Great Lakes .

and

       rivers    

 

Quebec's forests are equal in area to those of Sweden and Norway combined. To the south, the foothills of the Appalachians separate Quebec

 

from the United States. 

 

 

Our Economy  Notre économie exportant quarante pour cent (40%) de sa production totale,

voir de ses industries forestières, de son bois d'oeuvre, de son bois de construction, ainsi que de

ses produits miniers d'aluminium et de fer 

ainsi que tous ses minerais, tout en transportant aussi, tous ses équipements manufacturiers. 

Québec exporte entre autres, son électricité, son ingénierie dans tout son ensemble tout en y offrant son précieux bagage professionnel en technologie, en électronique et en télécommunication tout en n'y délaissant point le  plan international d'où, vingt pour cent (20%) de toute sa production domestique y est aussi exportée.            

Some of its touristic's attractions on St-Hélène's Island;    Quelques-uns de nos endroits touristiques sur l'Ile Ste-Hélène, et, que dire des célébrations de tous nos Québécois et Québécoises lors de notre fête nationale de la St-Jean !!!!!   Vive notre merveilleux pays du Canada ainsi que vive notre beau Québec !!!!

«Quebec Athletes and their favorite sports....and trumphs».

  

Nos athlètes nationaux ainsi que leurs sports favoris et médailles acquises en toute honneur...

Québec exports 40 percent of its total production, mainly from the forest industry (printing, lumber and paper), mining (aluminum and iron ore) and transportation equipment

manufacturing. Québec also exports electricity, engineering know-how, electronic products and telecommunications equipment. International exports now account for 20 percent of the province's gross domestic product.

The People

Of a total population of 7,509, 928, roughly  5,761,765  francophones are descended from colonists who came from France in the 17th and 18th centuries.  English-speaking residents of Quebec are descended mainly from British  immigrants,

but also from other ethnic groups seeking a better life in North America.At present, there are more than 590 000 anglophones in Québec, most of whom live in the Montréal area.

  Extending from the shores of the Canadian Arctic
to the Laurentians, the Canadian Shield covers about 60 percent of the land mass and
contains some of the world's oldest rocks.

Permafrost

reigns in the northern part of the Shield; only dwarf birches and lichen are able to grow there.

 

  The St. Lawrence River, the province's dominant geographical feature, links the Atlantic Ocean with the Great Lakes. The St. Lawrence Lowlands are dotted with more than a million lakes
and

rivers. 

 

Quebec's forests are equal in area to those of Sweden and Norway combined. To the south, the foothills of the Appalachians.

 

Population1 du Québec, 1971-2012


Année Population   Année Population
 
   
  n     n

1971 6 137 305   1992 7 110 010
1972 6 174 216   1993 7 156 537
1973 6 213 149   1994 7 192 403
1974 6 268 571   1995 7 219 219
1975 6 330 303   1996 7 246 897
1976 6 396 761   1997 7 274 611
1977 6 433 133   1998 7 295 935
1978 6 440 459   1999 7 323 250
1979 6 465 996   2000 7 356 951
1980 6 505 997   2001 7 396 331
1981 6 547 207   2002 7 441 076
1982 6 580 631   2003 7 485 838
1983 6 602 976   2004 7 535 929
1984 6 631 220   2005 7 581 911
1985 6 665 802   2006 7 631 552
1986 6 708 170   2007r 7 687 063
1987 6 781 984   2008r 7 750 518
1988 6 837 077   2009r 7 825 803
1989 6 925 128   2010r 7 905 087
1990 6 996 986   2011r 7 977 989
1991 7 067 396   2012p 8 054 756
  

  
r : Donnée révisée.
p : Donnée provisoire.
  
1. Population au 1er juillet.
  
Source : Statistique Canada, Estimations de la population.
 
27 septembre 2012
           
Signes conventionnels utilisés dans les tableaux
 

Population of Quebec