Hélène Couture
Partout à travers notre province., QC

Email Hélène
Entrez chez-nous au Québec/Enter Quebec, my province, my country and my home.


 

 

 
 
 

 
Entrez dans ce monde enchanteur de la musique qu'est le mien,

 ainsi qu'à celui des artistes de chez-nous et d'ailleurs.

 to my world of music and to the one

of all artists across the world.

à tous

ces extraordinaires artistes possédant tant, mais tant

d'incroyables talents.

La plus grande artiste de notre pays du Canada, Madame Ginette Reno

à la voix d'or, et, que la réelle et très grande fierté de notre province de Québec.

The greatest talent that Canada can have,

Mrs. Ginette Reno with her golden and magic voice that we

all love tremendously and also because of her beautiful heart towards her people.

Please find also right below, the most beautiful story of "Eddy Duchin, that man, that pianist with so much talent, and, the instrument and music that I do love the most.

Cette si belle histoire de le vie d'Eddy Duchin, de ce merveilleux pianiste et dont j'en aime personnellement toute cette si touchante vie, et, surtout, cette musique et interprétations si extraordinaires. 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Hymne à l'amour
 
(musique)  
Dieu réunit ceux qui s'aiment.
Paroles: Édith Piaf
Musique: M. Monnot (1950)
Interprète: Édith Piaf
 
 

Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer
Et la terre peut bien s'écrouler
Peu m'importe si tu m'aimes
Je me fous du monde entier
Tant que l'amour inondera mes matins
Tant que mon corps frémira sous tes mains
Peu m'importent les problèmes
Mon amour puisque tu m'aimes.
 
J'irais jusqu'au bout du monde
Je me ferais teindre en blonde
Si tu me le demandais
J'irais décrocher la lune
J'irais voler la fortune
Si tu me le demandais.
 
Je renierais ma patrie
Je renierais mes amis
Si tu me le demandais
On peut bien rire de moi
Je ferais n'importe quoi
Si tu me le demandais.
 
Si un jour la vie t'arrache à moi
Si tu meurs que tu sois loin de moi
Peu m'importe si tu m'aimes
Car moi je mourrais aussi
Nous aurons pour nous l'éternité
Dans le bleu de toute l'immensité
Dans le ciel plus de problèmes
Mon amour crois-tu qu'on s'aime.
 
Un de nos très incroyables grands talents "Québécois",

un tout jeune homme, Stephane Tétrealt, viloncelle/cello Sasha Guydukow.

Nous lui souhaitons que de beaux succès dans le futur et sommes plus que très fiers de lui. 

Quelle merveilleuse interprétation de ce très belle pièce :  Le Cygne – The Swam.

 

 

 
   
 
 
Un incroyable et extraordinaire jeune homme
aux indescriptibles talents.
 
An unbelievable young man with 
extraordinary, and, indescribable talents.  
 
 
 
 
miritornainmente2
 
TV show "Mi ritorna in mente", photo courtesy of TSI
Émission télévisée "Mi ritorna in mente"
photographie de courtoisie de TSI. 
 
 
 
Photo by Edoardo Oppliger/Photographie prise par Edoardo Oppliger.
 
           
 
Listen to Fabio Écoutez Fabio aussi à la Station-Radio d'Hélène.
Visitez-le afin d'y découvrir toutes ses merveilleuses créations musicales.
at:    Hélène's Music, and, please visit him
and see all of his musical creations at:
 
 
newsoundfoto 

As a producer for Nella Martinetti at New Sound Multimedia, Pfäffikon
En tant que producteur pour Nella Martinetti aux studios:
New Sound Multimedia, Pfäffikon.
 

 

 

 

 

 

 Claude Barzotti interprétant " Je t'apprendrai l'amour"

Quelle richesse en paroles en en sons....

Wonderful song.

 

 

Jean Gabin cet adorable homme et sa belle composition de:

Je sais, je sais.

 

 

Avec le temps/Léo Ferré/transcrit par Hélène

à 6h00 am, ce vendredi le 16 mai 2008.

 

 

Avec le temps/Léo Ferré/transcrit par Hélène à 6h00 am. Ce vendredi 16 mai 2008

 Avec le temps, avec le temps va, tout s’en va, on oublie le visage, et, l’on oublie la voix, le cœur quand ça va plus, c’est pas la peine d’aller chercher plus loin, faut laisser faire, et, c’est très bien;

 

Avec le temps, avec le temps va, tout s’en va, l’autre qu’on adorait, qu’on cherchait sous la pluie, l’autre qu’on devinait au détour d’un regard entre les mots, entre les lignes et sous le phare d’un serment maquillé qui s’en va faire sa nuit;

 

Avec le temps, tout s’évanouit.

 

Avec le temps, avec le temps va, tout s’en va même les plus chouettes souvenirs ça t’a une de ces gueules par la galerie farfelue dans les rayons de la mort le samedi soir quand la tendresse s’en va toute seule,

 

Avec le temps, avec le temps va tout s’en va, l’autre en qui l’on croyait, pour un rhume pour un rien, l’autre à qui l’on donnait du vent et des bijoux pour qu’il en eut vendu son âme pour quelques sous, devant quoi l’on se trainait comme traînent les chiens,

 

Avec le temps, va, tout va bien.

 

Avec le temps, avec le temps va, tout s’en va, on oublie les passions et l’on oublie les voix, qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens qui nous disaient ne rentre pas trop tard, surtout  ne prend pas froid,

 

Avec le temps, avec le temps va  tout s’en va et l’on se sent blanchit comme un cheval fourbu et l’on se sent glacé dans un lit de hasard, et, on se sent tout seul peut-être mais pénard, et on se sent floué par les années perdues, alors vraiment avec le temps, on n’aime plus.

 

 

 

Quel merveilleux lien ci-dessous pour nous tous et toutes.  Vous pourrez entendre tous les beaux et si vieux souvenirs en chansons.  A conserver pour toujours et très précieusement si vous le désirez bien sûr.
 
Plus de 300 chansons des années 20, 30, 40, 50 pour nous rappeler à tous de si beaux souvenirs,